Quelle ville française consacre le plus d’argent pour la gestion de son personnel ? Laquelle des plus grandes que compte la France investit dans les équipements ou est la plus endettée ? Découvrez tout cela au travers des budgets de 2019 de quelques-unes des plus grandes villes de France.

Paris

La ville de Paris a enregistré en 2019 dans son bilan comptable une somme de 7 288 140 000 euros pour le compte des produits de fonctionnement. Les charges de fonctionnement se sont élevées à un montant de 6 892 290 000 euros là où les ressources d’investissement étaient fixées à 1 643 500 000 euros.

Le résultat comptable de la ville de Paris en 2019 était de 395 846 000 euros avec une capacité d’autofinancement estimée à 522 559 000 euros et un fonds de roulement de 227 668 000 euros. Pour finir, l’encours de la dette de la ville a pu se stabiliser autour de 6 845 970 000 euros.

Marseille

Deuxième ville de notre classement, le budget de la ville de Marseille présentait les chiffres suivants en 2019. Les produits de fonctionnement ont apporté une recette de 1 189 120 000 euros là où les charges de fonctionnement ont induit une dépense de 1 065 160 000 euros. Ce qui a donné un résultat comptable de 123 952 000 euros.

Les ressources d’investissements de son côté ont apporté dans les caisses de la ville une somme de 336 915 000 euros tandis que les emplois d’investissement ont entraîné une dépense de 376 446 000 euros. Soit une capacité d’autofinancement évaluée à une somme de 179 508 000 euros. Les fonds de roulement enregistrés cette année furent de 61 534 900 euros pour un encours de la dette évaluée à 1 576 460 000 euros.

Lyon

La ville située dans la région Rhône-Alpes occupe la troisième place de notre classement. Son budget a bénéficié d’un apport en recettes de 683 636 000 euros pour le compte des produits de fonctionnement. Les charges de fonctionnement dans le même temps ont coûté la somme de 594 718 000 euros. Ce qui a donné un résultat comptable de 88 918 100 euros.

S’agissant des investissements, il faut dire que les ressources ont apporté au budget de la ville un montant de 246 325 000 euros contre des emplois qui ont coûté la somme de 244 401 000 euros. La capacité d’autofinancement de la ville était estimée à 117 055 000 euros avec un fonds de roulement de 45 554 000 euros. L’encours de la dette était de 391 762 000 euros.

Toulouse

Voici les chiffres importants liés au budget de la ville de Toulouse en 2019. Les produits de fonctionnement ont apporté une somme de 631 121 000 euros à la ville là où les charges de fonctionnement ont coûté 585 562 000 euros. Le résultat comptable enregistré était de 45 558 900 euros.

De leur côté, les investissements ont apporté des ressources financières estimées à 160 886 000 euros tandis que les emplois ont coûté la somme de 169 352 000 euros. Deux paramètres qui ont permis à la ville de disposer d’une capacité d’autofinancement de 76 562 900 euros et un fonds de roulement de 62 071 000 euros. Pour ce qui est de l’encours de la dette, il faut indiquer que celui-ci était estimé à 151 247 000 euros.

Nice

Dernière ville de notre classement, Nice a vu en 2019 son budget être agrémenté d’un montant de 587 301 000 euros grâce aux produits de fonctionnement. Les charges de fonctionnement ont par contre coûté à la ville la somme de 561 936 000 euros. Ce qui fait un résultat comptable de 25 365 100 euros.

Pour ce qui est investissements enregistrés par la ville, il fait dire que les ressources s’élèvent à 203 984 000 euros là où les emplois ont eu une valeur de 218 235 000 euros. Finalement, la ville a bénéficié d’une capacité d’autofinancement de 45 920 600 euros avec un fonds de roulement de 44 709 900 euros. L’encours de la dette de la ville s’est stabilisé en 2019 autour de 504 595 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.